Le mercredi 2 mars 2011:
Réservé aux professionnels de la santé
Voir toutes les nouvelles et les activités

Quand recommander un patient

C’est le médecin qui a admis le patient (principal médecin responsable) qui doit le recommander aux services gériatriques pour patients hospitalisés.

Équipes mobiles d’évaluation gériatrique (livret en format PDF)

 

 

Les équipes mobiles d’évaluation gériatrique acceptent les recommandations de :

  • patients potentiels
  • travailleurs de la santé
  • membres de la famille
  • omnipraticiens


Critères de recommandation

Les personnes doivent vivre dans leur propre résidence dans la région d’Ottawa (maison, appartement, condominium, résidence pour personnes âgées). Les équipes n’acceptent pas les recommandations d’établissements et de foyers de soins de longue durée, ni celles provenant de l’extérieur de la province.

Les membres des équipes mobiles d’évaluation gériatrique estiment qu’il est important de collaborer avec les médecins de famille et les organismes communautaires. Ils communiquent d’ailleurs avec le médecin de famille avant d’accepter une recommandation.

Pour faire une recommandation, il faut communiquer avec l’adjointe à l’admission de l’équipe concernée. Elle pourra recueillir les renseignements nécessaires et fixer un rendez-vous.

Parfois, c’est le personnel du Programme de gestion des urgences gériatriques, situé à l’Urgence, qui recommande qu’un patient subisse une évaluation gériatrique.


Déroulement du processus

Un membre de l’équipe (infirmière, ergothérapeute, physiothérapeute, travailleuse sociale) réalise une première évaluation de multiples aspects de la situation du patient, y compris son état physique, cognitif et psychosocial, ses capacités fonctionnelles et les facteurs environnementaux. Elle dure environ deux heures. Collaborer avec le patient (et sa famille ou ses aidants, le cas échéant) aide à cerner les besoins et à déterminer le suivi qui s’impose.

Le membre de l’équipe consulte ensuite le gériatre et d’autres membres de l’équipe. Différentes avenues sont ensuite possibles, à savoir :

  1. Une évaluation ou un traitement plus approfondi dans l’un des secteurs du PGREO (p. ex. dans un hôpital gériatrique de jour)

    Hôpital gériatrique de jour de L’Hôpital d’Ottawa (livret en français)

    The Ottawa Hospital Day Hospital (English Brochure)

    Queensway Carleton Day Hospital (PDF English Brochure)

    Hôpital de jour de Soins continus Bruyère (format PDF)

    Services communautaires de géronto-psychiatrie d’Ottawa

    Hôpital de jour du Centre de santé mentale Royal Ottawa (format PDF)

  2. 2. Une recommandation vers d’autres organismes du secteur de la santé ou organismes communautaires (évaluation plus approfondie, traitement, réadaptation ou autres)